Comment percer du carrelage sans le casser ?

Publié le : 15/12/2020

Pour accrocher une étagère, fixer un meuble ou encore pour installer un rail de placard, il est parfois nécessaire de percer le carrelage. Mais comment faire pour y parvenir sans le casser ? Espace Bricolage vous délivre quelques astuces.

Percer un carrelage déjà posé

Qu’il s’agisse de faïence ou de carrelage au sol, la fragilité des carreaux ou des lames reste identique. Afin de percer un carrelage mural, vous aurez besoin d’une perceuse à vitesse variable. Si vous n’en possédez pas, utilisez votre perceuse normale, mais sur la vitesse minimum. Bien sûr, un forêt spécial faïence du bon diamètre sera nécessaire. Là encore, si vous n’en possédez pas, un forêt béton fera l’affaire (avec pastille au carbure de tungstène). Dans tous les cas, vous aurez besoin d’une mèche capable de transpercer et le carreau et le mur.

Procédez aux mesures pour fixer votre équipement et matérialisez les endroits à percer en plaçant une croix avec du scotch. Cela évitera que le carrelage éclate sous la pression du forêt. Pour percer, placez-vous bien en face de votre trou, puis augmentez la vitesse de façon progressive, sans forcer sur la perceuse. Mieux vaut prendre le temps, plutôt que de casser votre support. Retrouvez un large choix de perceuse pour des travaux qualitatifs.

Dès que vous sentez que votre forêt a traversé le carrelage, retirez-le. Remplacez-le par le forêt pour percer le mur et continuez votre travail. Une fois le mur percé, insérez une cheville.

Percer un carreau de carrelage non posé

Il est plus facile et pratique de percer un carreau de carrelage non encore posé. Le matériel nécessaire sera identique à celui nécessaire pour percer un carrelage déjà posé. En revanche, un forêt spécial faïence sera suffisant. Si vous n’en possédez pas, celui en béton conviendra, toujours avec la pastille au carbure de tungstène.

Munissez-vous également d’une planchette en bois ou tout autre support capable d’absorber les vibrations. Placez le carreau de carrelage sur votre support, puis matérialisez l’endroit à percer par une petite croix au crayon ou au feutre.

Tout comme pour les carreaux posés, appliquez du scotch sur l’endroit à percer, cela évitera tant au carreau de s’effriter qu’à la perceuse de glisser. Placez votre forêt sur votre repère, puis percez lentement. Au fur et à mesure, augmentez la puissance de votre perceuse, mais sans vouloir aller trop vite. Lorsque vous avez traversé le carreau, retirez votre forêt, puis le scotch. Voilà ! Votre carrelage est percé.

Notre conseil : Il est préférable de percer du carrelage en extérieur si cela est possible, afin d’éviter les poussières possibles dans la pièce. Si vous possédez une perceuse à percussion, n’utilisez pas cette fonction sous peine d’abîmer, voire de casser votre carreau !

Catégories associées