Les français préfèrent bricoler au printemps

Publié le : 16/03/2020

Les enseignes de bricolage réalisent 10 % de leur chiffre d’affaires à l’arrivée du printemps. Les Français préfèrent donc bricoler ou jardiner entre l’été et l’hiver. Le printemps est donc la saison idéale pour les habitants de l’hexagone, afin de s’adonner à leurs travaux de bricolage et de jardinage.

Les Français dépensent plus en bricolage qu’en vêtements

ManoMano a mené une étude révélant que les Français dépensaient plus d’argent dans les accessoires de bricolage et jardinage que pour l’habillement ou même l’ameublement. Cependant, suivant les mois de l’année, cette activité est soumise à des fluctuations intenses. En effet, 85 % des Français bricolent plutôt pendant leurs vacances. Ainsi, en fonction des saisons, les produits vendus ne sont pas les mêmes.

Les mois précédant l’été, soit mars, avril et juin sont plutôt propices aux achats de matériels de jardinage et d’aménagements extérieurs. A contrario, septembre, octobre et novembre sont plutôt propices aux achats de produits d’entretien et d’hivernage pour piscines et divers matériaux pour se préparer à l’hiver (fendeurs de bûches, tronçonneuses, chauffage…).

Les Français prennent soin de leur jardin

Dès que les beaux jours arrivent, les Français se précipitent dans les enseignes spécialisées pour acheter des fleurs et des accessoires d’entretien. Le jardin occupe une part importante dans le budget des consommateurs Français. De même, le printemps est la période des semis et grand nombre de personnes aiment pouvoir jouir de fruits et légumes cultivés par leurs soins.

La température joue également un rôle important dans le comportement des consommateurs. Le réchauffement climatique actuel les pousse souvent à acheter des climatiseurs ou ventilateurs dès le mois de juin. Les ventes sur internet rencontrent aussi un franc succès, proposant des prix souvent plus intéressants qu’en magasins.

Afin de lisser les dépenses, les enseignes ont trouvé un moyen intéressant tant pour elles que pour le consommateur. En effet, elles n’hésitent pas à proposer des prix sur des produits spécifiques pour déclencher la demande. En effet, vendre des planchas en octobre par exemple, peut engendrer une hausse des ventes non prévisible.

Catégories associées