Comment choisir son radiateur électrique ?

Publié le : 15/10/2018

Qu’il s’agisse de rénovation ou de construction, le chauffage est un élément indispensable pour chauffer votre logement. En matière de convecteurs électriques, il existe différents modèles, pouvant parfois rendre le choix difficile pour le consommateur. Voici un petit guide pour vous aider à mieux choisir votre chauffage électrique.

Si les fameux « grille-pain » d’antan propulsaient un air chaud et sec, le radiateur électrique moderne a bien changé. Il permet de mieux réguler la température d’une pièce et s’automatise pour plus de confort. C’est également un atout de choix pour réaliser des économies en matière d’énergie. Il existe trois types de chauffages électriques : le convecteur, le radiateur à chaleur douce et le panneau rayonnant. Voici un aperçu de chaque type de radiateur électrique.

Le convecteur électrique

Par convecteurs, entendez première génération de chauffages électriques. La chaleur est moins bien diffusée au sein des pièces qu’avec les nouveaux produits. Plus de la moitié des radiateurs installés à ce jour sont des convecteurs, car ils sont moins chers à l’achat. Néanmoins, ils ne correspondent pas toujours aux attentes des consommateurs. C’est une résistance qui chauffe l’air ambiant, propulsant un air plus sec et une chaleur non homogène dans les pièces.

 

Les panneaux électriques rayonnants

Voici ce que l’on pourrait appeler la seconde génération de chauffages. Comme avec les convecteurs, l’air est chauffé par convection, mais l’air n’est plus réintroduit dans la pièce par le haut, mais par la façade rayonnante. La chaleur est donc plus confortable et plus homogène dans la pièce.

 

Le radiateur à chaleur douce

Ces équipements représentent le haut de gamme en matière de chauffage électrique. Ils offrent une stabilité et une homogénéité de chaleur dans la pièce concernée, et ce, sans assécher l’air. Le rayonnement de chaleur sur la façade est maîtrisé, tout comme les vitesses de sorties d’air chaud sont bas. Il existe des radiateurs à chaleur douce à inertie (fluide ou fonte), à technologie réactive (aluminium) et à double corps de chauffe (inertiel et réactif).

Bon à savoir, les radiateurs à chaleur douce peuvent être dotés d’une fonction « intelligente », leur permettant de s’adapter à la vie du foyer et de profiter d’un gain de 45% d’économie d’énergie en moyenne.

Catégories associées