Comment bien choisir ses interrupteurs

Publié le : 01/05/2019

Pour habiller ses murs avec des interrupteurs, plusieurs paramètres doivent rentrer en compte. En effet, choisir un interrupteur n’est pas anodin. Voici nos conseils pour vous aider à mieux choisir.

 

Les différents types d’interrupteurs

Il existe plusieurs types d’interrupteurs : les simples sont basics. Les multiples (doubles ou triples) permettent de piloter plusieurs lumières sur un seul et même point, le va-et-vient permet de commander plusieurs lumières sur plusieurs interrupteurs.

Il existe aussi les interrupteurs automatiques fonctionnent sur la détection de mouvements pour fonctionner. L’interrupteur temporisé allume les lumières sur un laps de temps donné et l’interrupteur à minuterie fonctionne sur le même principe, mais fonctionne avec un bouton poussoir.

Enfin, le variateur permet de varier l’intensité lumineuse dans une pièce en fonction de l’atmosphère voulue. Quant au télérupteur, celui-ci permet de fonctionner en va-et-vient, mais dans des pièces très grandes ou d’allumer une seule lampe avec plusieurs interrupteurs.

Certaines enseignes vendent des kits de déménagement tout prêts. Certains contiennent les basics (scotch, feutre et cartons), tandis que d’autres vous permettront de mettre la barre vraiment haut et de faire de votre déménagement, une simple formalité !

Quel interrupteur pour quelle pièce ?

Les va-et-vient sont idéaux dans les couloirs, dans les caves ou les garages On peut aussi les préférer pour les grands séjours ou les cuisines ouvertes sur séjour.

Pour toutes les pièces ne comportant qu’une seule lumière, l’interrupteur simple est amplement suffisant. En revanche, dès lors qu’il y a plusieurs points lumineux, les interrupteurs à double allumage sont préférables.

Les variateurs sont très utiles dans le salon, afin de créer des ambiances tamisées. On les retrouve également dans les chambres à coucher, en tête de lit.

Divers produits sont aujourd’hui disponibles sur le marché. Matériaux divers (bois, métal, plastique…), coloris adaptés (unis, à motifs, etc.), interrupteurs originaux (formes d’animaux, etc.), il y en a pour tous les goûts. Longtemps considérés comme peu esthétiques, le raffinement d’une pièce peut désormais compter sur les interrupteurs.

Catégories associées