Protéger les plantes du froid et du gel avant l'hiver

Publié le : 01/11/2019

L’automne s’installe progressivement et d’ici quelques semaines, les premières fraîcheurs nocturnes et matinales se feront ressentir. Si certaines plantes résistent très bien au gel et aux températures extrêmes, d’autres en revanche ont besoin d’être protégées. Voici quelques pistes à exploiter.

Quels végétaux protéger ?

Les plantes et arbres dits caducs, ceux qui perdent leurs feuilles, sont en repos végétatif durant l’hiver. En d’autres termes, leur activité est au ralenti. Elles seront donc moins sensibles au froid. Leur protection n’est pas une obligation, un simple paillage de feuilles séchées suffira à les tenir hors du gel.

Pour les végétaux dits persistants, ceux qui ne perdent pas leur feuillage, c’est une autre histoire… Leur activité perdure même en hiver et elles demandent alors un soin tout particulier. Si l’arbre ou la plante vient à geler, et ce, de façon répétée et prolongée, il y a fort à parier qu’il lui sera difficile de survivre.

La sève étant toujours présente dans les feuilles, le gel va la saisir, faisant alors augmenter son volume et conduisant à faire exploser les cellules.

Comment protéger les plantes en terre ?

Pour les plantes en terre, la protection peut être de deux natures : le paillage et/ou la protection aérienne. Pour le paillage, il convient de déposer une certaine quantité de feuilles mortes, paille, écorces, compost, fumier, etc., tout autour de la plante ou de l’arbre. Pour une protection aérienne, un voile d’hivernage, ou à défaut un sac en toile ou une bâche pourront faire office de voile antigel.

Comment protéger les plantes en pot ou en bac ?

Ce sont les plantes les plus exposées au gel, car toute la surface est au contact de l’air. Pour les épargner du froid, il faut impérativement les exposer à des endroits abrités tant du froid que du vent.

Si vous avez des plantes méditerranéennes en pot (oranger, citronnier, olivier…), sachez qu’elles sont devenues plus solides face au froid. Du coup, même en pot, elles résistent bien à l’hiver. Mieux vaut malgré tout les mettre sous abri au cas où. Le voile d’hivernage est également de bon augure.

Catégories associées